Spécialiste des réseaux

Inspection, Diagnostique,
Détection, Géoréférencement, Topographie

Accueil » Inspection Réseaux d’Assainissement

Inspection Réseaux d’Assainissement

Nos deux métiers sont les suivants :

Contrôles de Réception des Réseaux d’Assainissement

Contrôle de compactage
Test d’étanchéité à l’air ou à l’eau
Inspection télévisée des réseaux

Inspection télévisée et diagnostic des réseaux d’assainissement

L’inspection visuelle des réseaux existants consiste en un constat d’état et de fonctionnement de l’intérieur  d’un réseau en vue d’une analyse, de l’établissement d’un diagnostic et la définition de préconisations de remèdes, travaux et ou maintenance.
Elle est réalisée comme suit :
Examen visuel direct depuis la surface du sol pour les boîtes d’inspection et les boîtes de branchements,
Examen visuel direct depuis l’intérieur de l’ouvrage pour les réseaux d’assainissement visitables et les regards de visite,
Examen télévisuel à l’aide d’une caméra pour les réseaux non visitables et les canalisations de branchement.

Références réglementaires

Pour les contrôles de réception des réseaux d’assainissement, le texte de référence est l'arrêté du 21 juillet 2015 relatif au systèmes d'assainissement collectif :
Contrôle de la qualité d’exécution des ouvrages de collecte : le Maître d’ Ouvrage confie la réalisation d’essais à un opérateur externe ou interne accrédité, indépendant de l’entreprise chargée des travaux.
Les contrôles portent sur l’étanchéité du réseau, la bonne exécution des fouilles et de leur remblaiement, l’inspection visuelle ou télévisuelle des ouvrages.
Les prescriptions minimales peuvent se référer au fascicule 70 du cahier des clauses techniques générales applicables aux marchés publics de travaux relatif aux ouvrages d’assainissement. 

Les contrôles préalables à la réception des réseaux neufs sont les garants de la pérennité et de la fonctionnalité des ouvrages.
Les  contrôleurs accrédités travaillent conformément aux guides techniques élaborés par le groupe de travail « fiabilité des réseaux » de l’ASTEE

Moyens Humains et organisation

La société met à disposition cinq opérateurs, (inspecteurs) suivant la terminologie accréditation COFRAC. Les trois activités, contrôle de compactage, tests d’étanchéité, inspection vidéo fonctionnement avec des équipes autonomes et indépendantes.
Tout le personnel est impliqué dans d’autres activités liées à l’assainissement (diagnostic, études, enquêtes), ce qui permet une bonne compréhension des enjeux des contrôles Qualité.
Le personnel est régulièrement informé des évolutions techniques en matière de contrôle, et nous travaillons ensemble à l’évolution et la fiabilisation de nos méthodes et de nos matériels.
Nous attachons une grande importance au retour d’information, aussi consacrons nous une matinée par mois à l’analyse des problèmes rencontrés et à la transmission des informations récoltées par ceux qui participent à des salons, réunions, etc ou lors de travaux dans d’autres services.

Notre logiciel vidéo est compatible à la norme NF-EN-13508-2.
Notre organisation est fondée sur la transparence et la rigueur, nous ne transmettons que des informations vérifiées et validées par un des techniciens ou le responsable d’activité.
Les information relatives aux chantiers et une copie des rapports et cassettes vidéo ou DVD, sont conservés cinq années pleines. Cette durée peut être allongée sur demande.
Notre organisation est en phase de formalisation afin d’obtenir l’accréditation COFRAC avant le 31 Décembre 2008.
Les nouveaux embauchés sont intégrés après une formation interne qui les amène à découvrir toutes les situations de chantier et peu à peu à prendre des responsabilités sur site. Un tutorat est assuré par le responsable d’activité, sui veille à valider l’adhésion du nouvel embauché à la déontologie de la société en matière de contrôle.
Cette adhésion à notre déontologie, en tant qu’organisme de contrôle est régulièrement revalidée par le responsable d’activité, sur site et sur dossier.
La sécurité étant un enjeu important, nos opérateurs disposent du matériel nécessaire à leur protection individuelle, à la signalisation du chantier et à la détection des gaz toxiques.

Du matériel adapté et redondant

Deux véhicules (un Boxer et un Mercedes) sont affectés à l’inspection vidéo, avec du matériel Hydrovidéo. Nous disposons de caméras adaptées des diamètres allant de 100 mm à 1200 mm.

Les inspections sont enregistrées à bord des fourgons soit sur cassettes vidéo soit directement sur l’ordinateur. La saisie informatique de l’inspection (caractérisation des défauts et photos) se fait sur site dans le fourgon.

Les vidéos sont transférées sur CD-ROM ou DVD interactif, ainsi que le rapport. Nous pouvons ainsi offrir une étude complètement dématérialisée, qui peut être envoyée par internet si nécessaire. Un fichier excel des défauts peut être donné avec le rapport, pour une meilleure exploitation.

Suivant le cahier des charges, les rapports sont conformes à la norme NF 13508-2, et fournis sous forme de CD ou DVD interactif, et bien sûr, sous forme papier.

Un véhicule de type BOXER Peugeot est affecté aux essais d’étanchéité. Il est équipé d’un compresseur thermique, d’une gamme de ballons obturateurs et testeurs permettant de s’adapter à tous les types de réseaux EU.
Les essais sont contrôlés sur deux manomètres digitaux, dont un relié à un capteur numérique et un ordinateur  permettant l’enregistrement automatique des essais.

Contrôle de compactage

Les essais de compactage sont réalisés au moyen d’un pénétromètre dynamique à énergie constante. Ce matériel est validé par Centre d’Expérimentation Routière de Rouen, pour les essais de compactage dans le cadre de la norme NF P94-063.

Conformément à la norme, les résultats sortent sous forme de courbe avec une classification des anomalies.