Spécialiste des réseaux

Inspection, Diagnostique,
Détection, Géoréférencement, Topographie

Accueil » Contrôles Branchements

Contrôles Branchements

Les contrôles de branchements se réalisent soit à l’aide de test à la fumée soit par le biais de contrôles colorant.

Méthode de mise en œuvre des tests à la fumée

L’objectif des essais à la fumée, est de mettre en évidence les connexions directes de gouttières ou d’avaloirs pluviaux sur le réseau de collecte des eaux usées.
Ces essais sont réalisés en injectant grâce à un ventilateur de très forte puissance de la fumée blanche dans le réseau d’eaux usées. La fumée ressort par tous les points directement connectés au réseau d’eaux usées, sans siphon. Les essais se font tronçon par tronçon, en obturant le collecteur EU.
Les opérateurs vérifient que la fumée circule bien en soulevant systématiquement les tampons de branchement. Il vérifient si de la fumée ressort par les gouttières, les grilles, les avaloirs, etc.
Tous les points posant problème, (mauvaises connexions, casses, etc.) sont enregistrés et photographiés. Une fiche est réalisée pour chaque bâtiment présentant un problème (voir exemple ci dessous).
Une proposition de correction des non conformités est proposée dans cette fiche.
Une évaluation de la surface collectant les eaux pluviales est présentée dans un tableau de synthèse.

Méthode de mise en œuvre des contrôles colorants

L’objectif des contrôles aux colorants, est de vérifier la bonne connexion des sorties d’eaux usées sur le réseau communal d’assainissement (pas de raccordement sur le réseaux eaux pluviales).
Ces contrôles sont réalisés, en faisant couler de la fluoréceïne dans chaque élément sensé être raccordé au réseau EU, et en vérifiant la bonne connexion au niveau de la boîte de branchement et sur le réseau EP aval.
Tous les points posant problème, (mauvaises connexions, casses, etc…) sont enregistrés. Une fiche est réalisée pour chaque bâtiment présentant un problème. Une proposition de correction des non conformités est proposée dans cette fiche.

Matériel et moyens mis en oeuvre

  • Un véhicule de chantier type Partner
  • Un appareil photo numérique équipé d’un zoom optique
  • Un générateur de fumée et un ventilateur.
  • Deux ballons obturateurs, adaptés au diamètre du collecteur EU

De plus les essais sont systématiquement réalisés par deux opérateurs.